Ils en parlent

L'astronaute français Thomas Pesquet de retour sur terre le 2 juin 2017

L'astronaute français Thomas Pesquet de retour sur terre le 2 juin 2017 : « Ce sont des odeurs qu’on n’a pas connues ; l’odeur de la steppe, l’odeur de l’herbe un peu mouillée.
Ce qui était assez drôle, c’est que je sentais même le savon ou le déodorant des gens qui étaient venus nous chercher, parce qu’on n’est pas habitué à tout ça. On a le sens de l’odorat un peu inhibé. »

Les retours des équipes du CH Tréguier

« On s’habitue très vite, le matin quand on arrive cela sent l’agrume, cela nous donne le sourire quand ça sent bon. »

« Après seulement 3 mois de mise en place, cela serait très difficile de revenir en arrière. »

« Nous avons un excellent retour des familles rendant visite aux résidents, on les entend dans le couloir, ils se disent que cela ne sent plus comme avant, cela leur donne envie de rester plus longtemps. »

« Le soir cela sent le monoï, ça sent l’été, c’est agréable de venir travailler et c’est un véritable confort dans notre quotidien. »

« Les remplaçants des autres services sont contents d’être affectés à notre étage. »

« Souvent le plus dur pour nous c’est de reprendre le travail après les congés. L’appréhension de retrouver l’odeur de l’hôpital. Désormais c’est une inquiétude en moins, on sait que lorsque l’on va arriver cela sentira le citron. »

« La démarche de knows ‘n co a été très bien accueillie par l’équipe car nous avons été écouté, notre avis, nos préférences ont été suivis. »